http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQo8pEUyNuz716L2ylAd7Xy37kRofCAj65KZ10Y2jcx-XugLnMj1PkPtE70

retour

comment économiser de énergie en rénovant

Grâce au bilan thermique !

 

La rénovation impose d'effectuer un bilan thermique chiffré.

Il existe deux méthodes pour déterminer les points faibles de votre domicile :

*     La caméra thermique cible les points faibles d’isolation,

*     Le bilan thermique chiffré détermine, paroi par paroi, les déperditions afin de connaître la puissance à installer, mais aussi d'établir des hypothèses d'amélioration : gain de déperdition.

 

Le diagnostic de performance énergétique (DPE) donne une valeur énergétique car il tient compte de l’isolation et du chauffe-eau.

 

La plus grosse consommation est le chauffage, l’eau chaude sanitaire ECS (chauffe-eau), la ventilation mécanique contrôlée VMC.


la rénovation

Adressez vous à un artisan de proximité qualifié (QUALIFELEC, QUALIBAT…, ces organismes vous demandent obligatoirement une assurance).

Au-delà de l’installation il y a la maintenance et le SAV. Certains fabricants mettent en place des réseaux permettant de faire parvenir des pièces très rapidement (entre 24 heures et 48 heures).

Pour le chauffage

Le plus économique reste la pompe à chaleur qu’elle soit air/eau ou air/air.

Elle permet d'économiser 75 % de la consommation de chauffage, le choix de l’installateur et de la marque sont déterminants.

Le COP, (COefficient de Performance )indique la performance de la pompe à chaleur.

Exemple : pour 2 000w consommés 8 000w sont restitués soit 4 fois plus d’énergie rendue (le COP est donc de 4).

Par convention la puissance est donnée à 7° et à -7°.

Pour le calcul du COP eau/eau, il faut intégrer la puissance de la pompe afin de permettre de monter l'eau à la pompe à chaleur.

(Exemple : une machine qui fournit 8 000w et consomme 2 000w  + 1 000w de pompe à eau, (soit une consommation de 3 000w), le Cop sera de 2.66 et non de 4).

Les pompes à chaleur, pour la plupart, fonctionnent jusqu'à -15° , à cette température les performances diminuent et la puissance  aussi.

La puissance à installer doit être effectuée à la température de référence de votre secteur géographique (par exemple dans la région Centre la température de référence est de -7°).

Seul le matériel de marque testé par des organismes comme eurovent-certification est à retenir.

L’installation de radiateurs «chaleur douce» amènent un confort important, ils doivent être associés à une programmation «confort éco».

Pour le chauffe-eau ou ECS (eau chaude sanitaire)

Il existe aujourd'hui des chauffe-eaux thermodynamiques qui permettent de diviser par 3 le coût de l’eau chaude.

Pour la VMC

Certaines existent en simple flux très basse consommation ou double flux ( à privilégier) elles doivent être NF.

Il existe aussi un chauffe-eau qui utilise les calories extraites de votre VMC simple flux pour chauffer votre eau chaude sanitaire.